Erwin Olaf

12 juin 2009

Erwin Olaf

Dans un décor de l’amérique des années 50, Erwin Olaf nous donne à voir des clichés à l’esthétique parfaite, presque surréaliste.
De ses mises en scène aussi lechées que le sont les publicités pour produits de luxe, transparaît pourtant le malaise : le temps semble s’être arrêté, les personnages sont figés, perdus dans leurs pensées, préoccupés. Ils attendent.

Les oeuvres d’Erwin Olaf sont invitation à redécouvrir les tableaux d’Edward Hopper.

Read the rest of this entry »

Publicités