Nate Frizzell

3 juillet 2009

Nate Frizzell
Depuis quelques temps, les artistes dont je découvre les œuvres semblent se focaliser sur le visage. Le siège des émotions en voit decidement des vertes et des pas mûres ces jours-ci : il est tantôt masqué (Kathie Olivas, Gillian Wearing, etc) ou parfois violement malmené ( Stepk, Antoine Correia, etc.).

Les portraits réalisés par Nate Frizzell, artiste californien s’inscrivent dans cette tendance.

En savoir plus

> le site de Nate Frizzell
> le blog de Nate Frizell
+ A lire :  Quand le visage perd sa face, la défiguration en art – Olivier de Sagazan

Quelques œuvres de Nate Frizell

Nate-Frizzell-Shallow
[ Shallow]

Nate Frizzell : Nobody
[ Nobody ]

Nate Frizzell - Loste in the Thicket
[Lost in the Thicket]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :